Frontières

Publié le par A_A

Des pays entiers sont profondément marqués (le Nigeria avec la contrebande pétrolière) ou même largement caractérisés (trafic de produits taxés avec l’Andorre, transferts financiers avec la Suisse ou le Luxembourg) par la subversion de la frontière.

Trois types d’effets spatiaux de la frontière ont été mis en valeur : celle de barrière, qui est sa raison d’être, mais aussi celle d’interface et celle de territoire.
Dans le deuxième cas, la frontière ne fait que filtrer et canaliser des relations entre espaces qui existeraient de manière plus diffuse sans elle. Dans le dernier, du fait des deux premières fonctions, elle crée un territoire frontalier, dupliqué de chaque côté de la ligne, c’est-à-dire, au bout du compte, des confins d’un genre particulier.


Jacques Lévy, "‘Frontière’.", EspacesTemps.net, Il paraît, 29.10.2004 http://espacestemps.net/document840.html

Publié dans lexique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article